Comment la vitesse des pages influence le SEO?

Comment la vitesse de chargement impacte le SEO?

Google pousse pour que le Web soit plus rapide et bien que le moteur indique prendre en compte les temps de chargement depuis plusieurs années pour générer les résultats de recherches sur ordinateur, l’entreprise à lancé sa « Speed Update » en 2018 et affirme qu’il s’agit désormais d’un facteur de classement pour les recherches sur mobile. Si les professionnels débattent sur son impact direct, le fait est que, quel que soit votre objectif, améliorer vos temps de réponse est une excellente idée, que cela soit pour le référencement, pour l’expérience utilisateur et pour les conversions.

En réalité, lorsque nous parlons de temps de chargements, plusieurs sujets peuvent être discuté. Parlons-nous de la vitesse pour vos visiteurs ou pour les robots qui scannent vos pages? Comment surveiller les temps de chargement et les améliorer? Pourquoi de meilleurs temps de réponses peuvent améliorer, à la fois l’expérience de l’utilisateur et celle du robots d’exploration?

L’impact sur les conversions

Plusieurs études montrent que les pages lentes influencent négativement la façon dont les utilisateurs interagissent avec un site Web, et il existe de nombreux exemples. Par exemple, Amazon a déclaré que « 100 ms de latence impactait les ventes à hauteur de 1% », tandis que Google calculait que « si leurs résultats de recherche chargeaient de quatre dixièmes de seconde de plus, ils pourraient perdre 8 millions de recherches par jour ».

En 2016, Google avait publié une étude sur l’impact des latences mobiles sur les revenus des éditeurs et les résultats sont assez impressionnants:

  • 53% des visites de sites mobiles sont abandonnées si le chargement des pages prend plus de 3 secondes.
  • Le temps de chargement moyen des sites mobiles est de 19 secondes avec des connexions 3G.
  • Les sites mobiles se chargent en 5 secondes et génèrent jusqu’à 2x plus de revenus publicitaires que ceux dont les sites se chargent en 19 secondes.
  • 1 personne sur 2 s’attend à ce qu’une page soit chargée en moins de 2 secondes.

En 2019, Unbounce a également produit un rapport et donne une idée précise sur la façon dont les gens sont moins enclins à s’engager avec un site Web qui met énormément de temps à se charger: 45,4% des personnes interrogées ont indiqué qu’ils ne feront probablement pas d’achat et 36,8% ne reviendront probablement pas sur le site en question.

Comme vous pouvez le constater, si vous améliorez vos temps de chargement en allégeant vos pages, vous améliorerez l’expérience utilisateur ainsi que votre taux de conversion. Cependant, qu’en est-il de vos positions sur Google?

L’impact sur le «budget de crawl»

Qu’est-ce que le budget de crawl?

Lorsque Google scanne votre site, il définit des « limites » en termes de pages pouvant être explorées chaque jour. Par exemple, Googlebot, le robot d’exploration utilisé par le moteur de recherche, passera moins de temps sur Get Clicks que sur Amazon et cela a du sens. Si un site est volumineux, populaire et régulièrement mis à jour, Googlebot l’analysera plus souvent pour fournir des résultats plus récents aux utilisateurs. Cette « limite » s’appelle le « budget de crawl » et la vitesse de chargement des pages l’impacte également.

Afin de fournir des résultats aux utilisateurs, les moteurs de recherche doivent (principalement) effectuer trois actions:

  1. Crawl: Exploration des pages.
  2. Indexation: Sauvegarde des pages dans une base de données.
  3. Rendu: Fournir des pages aux utilisateurs lorsqu’ils recherchent quelque chose.

Il s’agit d’une vision simplifiée du fonctionnement des moteurs de recherche, mais si un site comporte des points bloquants qui empêchent Google de le crawler (étape 1), cela aura un impact sur les positions. C’est comme un effet domino. Crawler le web coûte cher et, comme toutes les entreprises, un moteur de recherche doit être rentable. Ainsi, ils tentent d’attribuer le bon budget de crawl au bon site web.

Comment Google alloue-t-il le budget de crawl?

Un moteur de recherche tel que Google utilise plusieurs algorithmes pour créer un index et classer les pages. L’un des algorithmes les plus connus est le PageRank, qui vise à comprendre l’importance des pages en calculant les probabilités qu’un utilisateur les visites. Cet algorithme aide Google à classer les pages, mais le point principal est que Google tente de calculer l’importance d’un site web, de déterminer sa pertinence, puis d’allouer un budget de crawl.

l'impact de la vitesse du site sur le nombre de pages crawlées par jour

Il y a quelques années, Stone Temple a publié une interview de Matt Cuts (ancien responsable de l’équipe de web-spam chez Google). Il y expliquait que le budget d’analyse était principalement alloué en fonction du PageRank, et donc des liens externes.

Autres facteurs pouvant influencer le crawl

Certains facteurs peuvent également influencer sur la manière dont Google scanne les pages.

  • Accessibilité: Si Google ne peut pas voir le contenu de vos pages ou si vous l’empêchez de les visiter, il ne peut pas crawler correctement votre site.
  • Erreurs d’exploration: Si les erreurs sont trop nombreuses (erreurs de serveur, pages non trouvées, boucles de redirections, etc.), les moteurs de recherche ont tendance à réduire le budget de crawl ou à arrêter le crawl de votre site, considérant qu’il est de faible qualité.
  • Contenus dupliqués: Si des pages similaires sont accessibles à partir de différents sites, les moteurs de recherche considéreront qu’il s’agit d’une forme de contenu dupliqué et peuvent les ignorer afin de se concentrer sur celles qui seront utiles à ses utilisateurs.
  • Et bien sûr, les « temps de chargement ».

Les avantages pour le SEO

Le fait d’avoir un site web plus rapide aura des effets positifs sur l’expérience utilisateur ainsi que sur les performances dans les résultats de recherches, mais bien entendu, il existe d’autres signaux qui auront un impact direct plus fort sur les positions. Cela dit, en quoi des temps de chargement rapides peuvent affecter votre visibilité sur Google?

Si vous vous souvenez de l’effet domino dont nous avons parlé précédemment, vous savez que si Google a des difficultés à scanner le contenu de vos pages, il risque de ne pas les indexer, vous ne créerez pas de trafic organique et avoir des pages lentes peut l’en empêcher. L’exemple ci-dessous provient de Google Search Console et comme vous pouvez le constater, à partir du mois d’Août, le temps consacré au téléchargement d’une page s’est considérablement amélioré.

page speed impacte le taux de pages crawlées

En Juillet, le temps consacré au téléchargement d’une page était d’environ 12 secondes par page (!), tandis que le nombre moyen de pages explorées par jour était d’environ 20 000. En Août, le temps passé a chuté à 3 secondes, ce qui n’est pas encore parfait, mais le nombre de pages explorées par jour a augmenté pour atteindre 40 000 pages.

Très bien. Mais quels sont les avantages?

  • Plus de pages sont explorées par jour.
  • Indexation plus rapide du contenu frais.
  • Les utilisateurs trouvent le nouveau contenu plus facilement.
  • Meilleure allocation du budget de crawl pour scanner des pages plus profondes.
  • Google devrait mieux « noter » les pages.
  • Ce qui devrait influencer positivement les positions puisque la qualité du site est meilleure.

Comment les mesurer?

Il existe plusieurs outils pour mesurer les temps de chargement. Cependant, seul Google Search Console ou une analyse de logs vous donnera le temps exact que Google passe à explorer une page. Si vous n’avez pas accès à ces outils/données, vous pouvez utiliser les sites ci-dessous pour avoir une idée générale de la vitesse du site pour les utilisateurs, ainsi que des informations sur les améliorations clés à mettre en œuvre.

Google Page Speed

Google Page Speed ​​est vraiment utile même s’il ne fournit pas le temps de chargement exact. Cependant, il fournit un score pour vos versions ordinateurs et mobiles, ainsi que des informations sur les optimisations qui devraient être mise en place. Google Lighthouse, une extension de Google Chrome, peut également être très utile ici.

google page speed hong kong aeroport

Google Page Speed ​​analysera plusieurs aspects tels que le code, le cache, la compression des images et indiquera les tests réussis. Vous pouvez également consulter les guidelines pour obtenir des informations détaillées sur les données analysées et sur la manière dont vous pouvez corriger les tests que vous n’avez pas passé.

Un crawler comme Screaming Frog

Un crawler est un logiciel qui cherche à simuler la façon dont un robot visite et scanne les pages d’un site. Il existe plusieurs outils disponibles sur le marché, mais le plus populaire pour le SEO est probablement Screaming Frog. C’est un logiciel payant, mais la version gratuite vous permet de scanner jusqu’à 500 pages, ce qui peut être suffisant pour les petits sites.

Temps de chargement HKSevens

Comme vous pouvez le constater, il vous donnera les temps de réponses sur votre site avec une distribution pratique pour voir les nombre de pages en fonction des temps de réponses. Vous pouvez également creuser dans les données de l’outil pour repérer les pages à améliorer en priorité.

La console de développement depuis votre navigateur

Votre navigateur (Chrome, Firefox…) dispose également d’une fonctionnalité permettant d’obtenir des données sur le temps de chargement d’une page.

Vitesse de chargement de l'université de Hong Kong

Ici, vous devrez faire un clic droit et sélectionner « Inspecter » pour ouvrir la console. Ensuite, vous devrez cliquer sur « Réseau » et ouvrir une page pour accéder à une liste de toutes les ressources chargées. L’outil vous indiquera également le nombre de requêtes, la quantité de données transférées et le temps de chargement au bas de la console. Bien sûr, il existe beaucoup plus d’informations et vous pouvez vous reporter aux guidelines fournie par Google pour en savoir plus sur cet outil.

Les outils en ligne comme Web Page Test

Il existe également de nombreux outils en ligne que vous pouvez utiliser pour tester votre site. Web Page Test est gratuit et offre la possibilité de choisir un emplacement qui peut aider à comprendre les différences entre les utilisateurs de différentes villes ou pays.

Ici, le test est exécuté sur un serveur présent à Hong Kong et les résultats pourraient avoir été différents si le serveur utilisé avait été localisé ailleurs.

IRD hk temps de chargements

Web Page Test vous fournira également des informations sur les ressources chargées. Il fournit un aperçu clairs des indicateurs clés comme le temps de chargement, le temps nécessaire après le chargement du premier octet, le moment où la page commence à être rendue… et une comparaison entre la « première vue » qui représente un utilisateur visitant votre site pour la première fois (sans cookies) et la « vue répétée » qui représente un utilisateur ayant déjà visité votre page. Ce site est assez utile pour faire divers tests d’un point de vu de l’utilisateur et dispose de plusieurs fonctionnalités pour fouiller dans les données. Vous pouvez également consulter les guidelines pour obtenir des détails sur la manière dont vous pouvez utiliser cet outil.

Il est temps de charger plus vite

Comme vous pouvez le constater, la vitesse de la page est un sujet important et le côté technique du SEO reste un sujet important. Les moteurs de recherche continuent de pousser pour un Web plus rapide en fournissant des outils et d’autres projets tels que AMP (Accelerated Mobile Pages) pour Google ou MIP (Mobile Instant Pages) pour Baidu.

Si vos pages se chargent rapidement, cela sera clairement un atout, car cela influencera l’expérience utilisateur et vos performances organiques, notamment en ce qui concerne la fraîcheur des résultats et le taux de pages indexées. Dans un monde mobile où les connexions peuvent prendre plus longtemps en raison du réseau, éviter les latences devrait également améliorer l’engagement des utilisateurs (taux de rebond, temps moyen par visite, etc.).

UNE QUESTION? CONTACTEZ-NOUS.

Comment la vitesse des pages influence le SEO?
5 (100%) 1 vote[s]

Fondateur de Get Clicks, je suis surtout consultant SEO & Content Marketing pour des entreprises situées en France, en Chine et à Hong Kong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *